Contemporain·Littérature

Chanson Douce – Leïla Slimani

unnamedLorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.

Leïla Slimani – édition Gallimard

240 pages – 18,00€

Prix Goncourt 2016

Nous ne serons heureux, se dit-elle alors, que lorsque nous n’aurons plus besoin les uns des autres. Quand nous pourrons vivre une vie à nous, une vie qui nous appartienne, qui ne regarde pas les autres.

J’ai enfin lu le Goncourt de 2016. Je dis « enfin » parce que franchement c’était pas gagné, j’hésitais réellement à me lancer dans ce roman. Le résumé ne me tentait pas vraiment pour être honnête mais bon en même temps comment être tenté par un meurtre ?

Que dire de plus après les centaines (si ce n’est plus) de chroniques qui ont vu le jour. Je ne sais pas, je ne sais pas quoi dire de plus. Une chose est certaine Leïla Slimani ne ménage clairement pas son lecteur. On commence directement l’histoire par la fin du roman et on nous dévoile le pourquoi du comment sur tout le reste du livre. J’aime plutôt bien ce genre de schéma je trouve ça plus apaisant de commencer par la fin, on sait d’ores et déjà à quoi s’attendre et on n’a pas de mauvaise surprise.  Ce livre m’a captivé, c’est éprouvant physiquement et psychologiquement on ne peut pas s’arrêter de le lire, pour être transparente je l’ai dévoré en moins d’une journée tant je l’ai aimé. Je ne serais même pas dans quoi classer ce roman, un thriller ? un contemporain ? C’est tellement compliqué, en même temps ce livre est terrible et les premières pages sont atroces.

Le récit de Leïla Slimani critique les vies sociales actuelles mais aussi les pseudos morales que l’on tente de donner sans réellement connaître les personnes que l’on a face à soi. Le monde actuel pousse les gens à bout de nerf, à vif et même Louise la nounou irréprochable, la « perle » des nounous à commi l’irréparable. Je pense que ce qui m’a le plus perturbé dans ce roman ce n’est pas tellement le meurtre mais plus le désespoir, la douleur et le manque que ressent Louise. Elle, si parfaite, si joyeuse, si délicate. La vraie question qu’il faut se poser en lisant ce livre n’est pas « comment elle a pu faire ça ? » mais plutôt « quand est-ce qu’elle a virer de bord ? »

La psychologie des personnages est grandiose, on en a besoin puisqu’en tant que lecteur on est partagé avec cette entrée en matière atroce et cette suite au suspense interminable.  Ce livre m’a carrément dérangé car tout ce que décrit et développe l’auteure est totalement plausible, c’est ce « merde mais c’est tellement possible » qui m’a fait lire le livre à la vitesse de la lumière. En tout cas une chose est sûre je pense que nombreuses sont les mamans qui vont faire des entretiens en béton pour faire garder leurs petits loups maintenant.

Je tire mon chapeau à l’auteure et je vous certifie que le Goncourt est amplement mérité, ce livre est une merveille malgré le sujet exploité car il reste parfaitement réaliste.

★★★★☆

Publicités

10 réflexions au sujet de « Chanson Douce – Leïla Slimani »

  1. C’est un roman que j’avais dévoré ! Comme j’ai travaillé avec des assistantes maternelles (qu’on peut appeler « nounou »), il m’avait fasciné et effrayé en même temps.
    L’auteure a un talent fou pour le suspens et l’angoisse 🙂

    J'aime

  2. Même si je ne suis pas de ton avis, ce dernier est très bien construit et me donne envie de relire ce roman. Je suis peut-être passé à côté de quelque chose.

    Par contre, une question. Comment peux-tu dire que le prix Goncourt est mérité ? Tu as lu tous les autres candidats ? Tu sais que le prix est attribué par des personnes engagées par les éditeurs (dont 4 chez Gallimard) ? Que le prix permet à la maison d’édition de gagner 3 millions d’€ ?

    Beaucoup de controverses sur ce prix Goncourt. Dommage, car il y beaucoup de romans, à mon avis, qui étaient bien meilleurs.

    J'aime

    1. Merci c’est gentil 🙂

      J’en ai lu 3 de la liste en tout cas après je ne peux malheureusement pas tout lire j’ai une vie en dehors du blog mine de rien 😛

      Faisant des études là-dedans je ne connais que trop bien tout cela mais bon c’est un peu comme dans le sport et la politique quoi. Tout est bien souvent truqué je pense que dans le fond, l’essentiel reste d’aimer le roman et des trois que j’ai lu je trouve que c’est le plus méritant 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s