Jeunesse·Littérature

Envole-moi – Annelise Heurtier

17273830_668507663356975_511594649_o

Lors d’un vide-grenier auquel il participe pour pouvoir s’acheter la Gibson de ses rêves, Swann a un coup de foudre pour Joanna. Mais un détail lui a échappé : Joanna est en fauteuil roulant. Malgré les doutes et les difficultés que cela implique, les deux adolescents vivent une belle histoire d’amour. Cependant, un jour, Joanna se met à broyer du noir : elle a appris que sa cousine, avec qui elle partage la même passion intense pour la danse, a été acceptée à l’Opéra de Paris. Brutalement, cet événement lui rappelle ses limites : malgré toute sa volonté et son appétit de vivre, certains rêves resteront inaccessibles.

Swann emploie alors toute son énergie pour que Joanna n’abandonne pas son envie de danser, pour de vrai.

Annelise Heurtier – édition Casterman  – 262 pages – 12,90€

Entre nous, ce serait comme ce serait. Différent, certainement. Mais spécial et beau. Parce qu’il y avait de l’amour, et de la confiance. Parce qu’on s’était choisis, vraiment.

J’ai commencé ce livre un petit peu par hasard. J’avais envie de  lire quelque chose de court sauf que dans ma bibliothèque les romans de moins de 300 pages ne sont pas nombreux haha. En entrant dans ce roman je ne savais rien, impossible de me souvenir du résumé et  c’était tellement mieux comme ça, l’histoire m’a surprise par sa justesse et sa délicatesse.

On suit Swann un jeune adolescent plutôt mignon, passionné de guitare. Un dimanche il participe à un vide-grenier afin de pouvoir s’offrir non pas une Gibson mais LA Gibson. Sur place il croise le regard de Joanna et c’est le coup de foudre. Le hic ? Elle est en fauteuil roulant. L’amour qu’il porte a Joanna sera-t-il plus fort que son handicap ? C’est un petit peu la question que l’on se pose tout au long du roman.

Aussi court soit-il ce texte est poignant et désarmant. Il m’a parlé pour une raison et une phrase : « Il y en a qui prétendent qu’on ne peut pas réellement être amoureux quand on a 15 ans ». Je me suis mise avec Yanis lorsque j’avais 15 ans et les « adultes » ne nous prenaient pas au sérieux, c’est assez déstabilisant et surtout déplacé, je trouve. Pour preuve 6 ans plus tard, je l’aime comme au premier jour si ce n’est plus. Du coup je me suis un peu liguée avec Swann et Joanna parce qu’ils ne sont pas pris au sérieux et parce que les adultes pensent qu’à leur âge ce n’est pas le « véritable amour » (comme s’il y en avait un faux !). Au delà de ça je pense que ce qui m’a le plus touché c’est la justesse des mots. Swann parle à coeur ouvert et tout ce qu’il dit pourrait être réécrit dans des carnets comme des citations. C’est beau, c’est juste beau, c’est tellement beau que ça en devient déconcertant. J’ai aimé suivre Swann et Joanna, j’ai aimé les aimer et j’ai aimé les voir se battre envers et contre tout. Joanna est forte et a un humour bien a elle, c’est une jeune fille qui m’a impressionné par son courage mais j’ai préféré Swann parce qu’il a choisi Joanna en ayant vu dans quoi il s’embarquait. Il savait que Joanna avait un handicap, que ça n’allait  pas être évident dès le départ et il n’a jamais baissé les bras : il l’aime et c’est plus fort que tout. Swann et Joanna sont des personnages terriblement attachant, on ne peut qu’aimer les regarder s’aimer.

Pour ce qui est de la plume d’Annelise Heurtier que j’ai découvert avec ce premier roman, je l’ai trouvé poétique et d’une douceur rarement vu. Ce qu’elle écrit est délicat et profond à la fois, ici le sujet est tabou mais reste abordé avec beaucoup de passion. Je sui séduite.

En bref, ce livre est terriblement touchant et malgré certaines situations délicates, la beauté et la justesse  des mots font beaucoup de bien au moral du lecteur. J’ai adoré.

★★★★☆

Publicités

6 réflexions au sujet de « Envole-moi – Annelise Heurtier »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s