happy·Quelques pensĂ©es

Je suis diffĂ©rente đŸ€”

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de moi et de deux traits de mon caractĂšre. Je suis introvertie et  casaniĂšre ; dans notre sociĂ©tĂ© actuelle on me traite de sauvage.

Qu’est-ce qu’ĂȘtre moi ?

  • Introvertie : Fait d’ĂȘtre attentif seulement Ă  son moi, Ă  soi et non au monde.
  • CasaniĂšre : Qui se plaĂźt Ă  rester chez soi.

J’ai trouvĂ© deux dĂ©finitions sur internet pour vous aider Ă  comprendre ces mots un peu barbare mais je ne les trouve pas tellement convaincantes alors je vais quand mĂȘme vous expliquer ce que je suis en dĂ©tail.

Je suis introvertie et casaniĂšre mais pour autant je suis heureuse. Je n’aime pas les fĂȘtes, les sorties en boĂźte de nuit, je ne suis pas du genre Ă  boire pour oublier, je n’aime pas trop parler aux gens et encore moins devoir m’intĂ©grer dans un groupe. J’aime ĂȘtre seule ou entourĂ©e des personnes que j’aime : ma famille, mon amoureux, mon chat et mes meilleures amis. Je prĂ©fĂšre de loin lire un livre de plus de 800 pages avec un thĂ© Ă  la main plutĂŽt que d’aller boire un coup dans un bar. J’ai dĂ©jĂ  menti en prĂ©textant ne pas ĂȘtre bien pour Ă©viter de sortir et pouvoir rester tranquillement chez moi. Je prĂ©fĂšre me rendre au cinĂ©ma, au restaurant et regarder des sĂ©ries par centaine que m’intĂ©grer au sein de ma propre classe. Je prĂ©fĂšre me balader dans les bois, ĂȘtre entourer de milliers d’animaux et m’occuper de mes plantes pour Ă©vacuer mon angoisse plutĂŽt que devoir extĂ©rioriser ce que je ressens. Je prĂ©fĂšre ĂȘtre seule chez moi avec mon chat durant les soldes plutĂŽt que flĂąner en boutique… Je pourrais continuer comme ça Ă©ternellement.

images

Est-ce que cela fait-il de moi une sauvage ? Je ne pense pas. Je ne crois pas rĂ©ellement que ce soit le terme appropriĂ©. Dans la vie de tous les jours et quand je suis entourĂ©e de mes proches je suis trĂšs bavarde, je ris aux Ă©clats, j’avoue mĂȘme tenter deux-trois blagues au cours de la soirĂ©e. Je suis d’aprĂšs ce que l’on dit de moi une personne calme, gentille et trĂšs souriante et croyez-moi ou pas mais je serais prĂȘte Ă  tout pour les personnes auxquelles je tiens. Plus jeune je me suis toujours fait passer pour quelqu’un que je ne suis pas afin d’ĂȘtre plus ou moins intĂ©grĂ©e et d’avoir moi aussi des centaines d’amis sur Facebook (comme tout le monde). Avec le temps je me rends compte que je suis heureuse d’ĂȘtre comme je suis et que c’est comme ça que je me sens vivante.

6800410-11-1474470362-650-6898a2519a-1-1474563834-1.jpg

Le dicton « Chassez le naturel, il revient au galop »Â est fait pour moi. J’ai prĂ©textĂ© ĂȘtre quelqu’un que je n’Ă©tais pas durant des annĂ©es et je crois que je suis encore plus introvertie qu’avant haha. J’ai mis Ă©normĂ©ment de temps mais j’y suis parvenue, depuis mes 18 ans j’ai rĂ©ussi Ă  m’accepter comme je suis, j’ai parcouru un long chemin mais finalement je me sens mieux, je me sens moi et ça fait un bien fou de se comprendre. J’ai appris que je suis diffĂ©rente mais que ce n’est pas une tare, c’est un atout. RĂ©cemment sur ma chaĂźne YouTube j’ai expliquĂ© que j’avais besoin de me diversifier parce que j’en avais marre d’ĂȘtre dans cette « case » de booktubeuse mais surtout parce que je trouve qu’il y a trop de mise en avant. Je vois mes copines ĂȘtre Ă  l’affiche de salons, de magazines, de journaux tĂ©lĂ©visĂ©s… (c’est gĂ©nial pour elles, j’en suis vraiment ravie car elles le mĂ©ritent) mais moi ce n’est pas ce qui me fait vibrer. J’aime partager, j’aime avoir des retours, j’aime pouvoir aborder n’importe quel sujet et pouvoir Ă©changer mais je n’aime pas la mĂ©diatisation et l’aspect concurrentiel qui peut dĂ©gager des mĂ©dias.  Je ne suis pas dans l’action mais dans la rĂ©flexion et je pense que ça change beaucoup de chose.

Bien Ă©videment que de prime abord je semble froide et distante. Evidemment que j’ai une carapace sur le dos et que je n’ai pas l’air facilement abordable mais quand je me sens en confiance je vous assure que je ne suis mĂ©connaissable. Aujourd’hui, je suis fiĂšre de le clamer haut et fort je suis casaniĂšre et je suis introvertie et je me sens heureuse, vraiment heureuse dans ma maniĂšre d’aborder et d’apprĂ©cier les petits plaisirs de la vie. Je ne sais pas si vous ĂȘtes comme moi ou si vous connaissez des personnes comme moi mais acceptez-vous et faites de votre « dĂ©faut » un atout parce que vous en valez la peine.

Si vous souhaitez partager votre expĂ©rience en commentaire, n’hĂ©sitez pas je serais ravie de vous rĂ©pondre et mĂȘme de dĂ©battre. En tout cas avant de vous laisser je vous glisse cette petite image qui n’est pas de moi mais qui rĂ©sume merveilleusement bien la situation. 

 

dasghjasd-17

Publicités

64 rĂ©flexions au sujet de « Je suis diffĂ©rente đŸ€” »

  1. Je me retrouve totalement dans ton article car j’ai le mĂȘme caractĂšre. Mais je me sens tout de mĂȘme normal! Les gens ont du mal Ă  comprendre (mĂȘme ma famille) que je prĂ©fĂšre ĂȘtre seule avec mon livre que sortir avec du monde… pourtant c’est ainsi que je me sens bien !

    Aimé par 1 personne

  2. Je me retrouve totalement dans tout ce que tu dis ! Et j’en ai pris conscience comme toi vers mes 18 ans (je vais sur mes 21 ans) ^^
    Ça ne me dĂ©range pas d’aller boire un verre dans un bar mais avec mes amis, avec des personnes que je ne connais pas ça ne me tente pas plus que ça ^^’
    J’apprĂ©cie aussi ne pas sortir tous les jours et rester chez moi Ă  vaguer Ă  mes occupations ahah xD
    Je ne sais pas si cela te le fais aussi, mais en gĂ©nĂ©ral je sais au premier contact si je vais m’entendre ou non avec une personne et je me trompe jamais xD avant j’essayais de me « forcer » pour m’intĂ©grer mais ça ne me rendais pas spĂ©cialement heureuse. J’essayais d’ĂȘtre cette fille cool, qui parle Ă  tout le monde machin mais c’est pas du tout moi xD j’ai peu d’amis mais je les connais depuis longtemps, ils sont toujours-lĂ  et je peux compter sur eux. Au final c’est ce qu’il y a de plus important je pense 🙂
    Ça m’a fait plaisir de lire ton article en tout cas 😀
    Passe une bonne journĂ©e ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Haha moi sur mes 22 comme quoi 🙂
      On est tellement bien chez soi en mĂȘme temps pourquoi en bouger 😛
      Moi aussi, tu me rassures tellement, je sais directement si ça va passer ou non et je ne me suis encore jamais trompĂ©e 🙂
      Je suis totalement d’accord j’en ai trĂšs peu aussi mais je peux compter sur eux et je pense que comme tu dis c’est l’essentiel.

      Merci pour ton retour, ça me touche Ă©normĂ©ment en tout cas 😀

      J'aime

      1. Ahah vive la vingtaine :p
        Exactement :p
        Je ne sais pas si tu avais vu la vidĂ©o de Ursula de la chaĂŻne Beautiful Naturelle sur le sujet mais c’est trĂšs bien expliquĂ©/dĂ©veloppĂ© :p
        Oui pas besoin d’avoir 300 amis facebook pour au final en cotoyer rĂ©ellement mĂȘme pas la moitiĂ© x)
        Merci à toi pour cet article, il fait du bien au moral 😀

        J'aime

  3. trĂšs bel article !!! je me suis retrouvĂ©e un peu dans ton histoire !!! qu’est ce qu’on est bien chez soi n’empĂȘche lol on se sent en sĂ©curitĂ©, on fait ce qu’on a envie (mĂ©nage, musique,,series tv,film lire,manger, pĂątisser, prendre soin de ses chats !!! hĂ© oui j’ai deux chats dont un de 8 kg Tigrou oui oui tu as bien lu mdr. Par contre Ă  l’extĂ©rieur, j’aime aller au cinĂ©, petit resto et balade quand il fait beau et puis j’adore les brocantes. Je n’aime pas trop la foule, ça peut vite me faire paniquer !!! Sinon pour ce qui est d’aller en boite de nuit, je n’y ai jamais mis les pieds et pourtant j’ai 34 ans (olala tu as une vieille parmis tes fans lol mais je ne l’ai fait pas du tout ni physiquement ni dans ma tĂȘte donc ça va ) Sinon continue comme ça t’es super !!!!!

    NadĂšge

    Aimé par 1 personne

    1. MANGEEEER ❀
      La vache, belle bĂȘte mais il doit ĂȘtre trop joliiiiii rolala.

      Je t'avoue que pareil les foules m'angoisse un peu, puis du haut de mes 21 ans je ne suis jamais allée en boßte de nuit non plus ce n'est vraiment pas mon délire (mais dis moi à 34 ans on est pas vieille ne me fait pas peur hein :P)

      Je te remercie pour ton retour d'expĂ©rience en tout cas, Ă  trĂšs bientĂŽt 🙂

      J'aime

      1. il faudrait que je t’envoie une photo de de mon tigrou et de ma mimi !!!! 34 ans c pas vieux mais quand je lis vos Ăąges j’ai envie de pleurer mdr !!!! nan mais en plus j’en fais mĂȘme pas 25 alors pas de soucis !!!!

        J'aime

  4. Bonjour
    Je me suis totalement reconnue dans ton article, j’en ai pris conscience vers 16 ans je vais sur 24 ans aujourd’hui et personnellement je le vis trĂšs bien, mĂȘme si mes proches ne me comprennent pas. Moi je suis heureuse comme je suis
    Passe une bonne journée

    Aimé par 1 personne

  5. HĂ© 🙂 Je me retrouve complĂštement dans ton article. Je suis quelqu’un de trĂšs casaniĂšre et introvertie. Mentir pour ne pas sortir boire un verre ou pour tout autre raison, que ce soit l’apres-midi ou le soir, c’est un peu mon quotidien. Dans la famille on me traite un peu d’asocial alors que je suis trĂšs souriante et pleine de vie avec les personnes que j’aime et qui m’entoure dĂ©jĂ  depuis longtemps. Pour te dire, mon cousin dit que je vis dans un bunker parce que je sors trĂšs peu et que je vois pas beaucoup de monde. Haha il est rigolo. Je pense pas que nous sommes des personnes sauvages au contraire ! On est simplement des ĂȘtres humains avec des caractĂšres diffĂ©rents. Je prĂ©fĂšre ne pas avoir beaucoup d’amis mais en avoir quelque uns sur qui compter rĂ©ellement. Ne t’inquiĂšte pas, je pense que tu n’es pas la seule dans ce cas, regarde avec moi ça fait dĂ©jĂ  2 ! Et au vu des commentaires, le nombre va augmenter 🙂 Bisous !

    J'aime

    1. Tu me rassures tellement ça fait plaisir de se sentir moins seule 🙂
      On est tous diffĂ©rents et c’est je pense ce qui fait notre force, j’en suis intimement convaincue 🙂
      Merci d’avoir racontĂ© un bout de ton histoire ça me touche Ă©normĂ©ment, Ă  bientĂŽt ! ❀

      Aimé par 1 personne

  6. Hello,
    Je me reconnais tout Ă  fait dans tes mots sauf que je n’ai jamais essayĂ© d’ĂȘtre quelqu’un d’autre car ma timiditĂ© prend le dessus malheureusement. C’est chouette que tu le vive trĂšs bien et que tu sois heureuse comme ça. De mon cĂŽtĂ©, j’ai un peu plus de mal je dois l’avouer, j’aimerais ĂȘtre moins renfermĂ© sur moi-mĂȘme et pouvoir aller plus facilement vers les autres. J’essaie de faire des efforts mais c’est parfois compliquĂ© 🙂
    En tout cas ça fait du bien de lire des articles comme celui-ci et se sentir moins seule dans cette situation haha.

    J'aime

  7. Coucou 🙂
    TrĂšs bel article qui m’a touchĂ©e. J’ai grandi fille unique et j’ai toujours aimĂ© passer du temps seule. En tant qu’auteur, je dois dire que ce trait de caractĂšre me va bien au quotidien : Être tranquille chez moi, lire, Ă©crire… J’adore ça! Et comme toi, ĂȘtre avec mon chĂ©ri, ma famille, mes amis proches. Pourtant je me sens bien aussi au boulot oĂč je vois pas mal de monde et j’aime bien sortir, mais j’ai besoin de ces temps de calme et de solitude chez moi.
    Je crois que le plus important c’est d’ĂȘtre soi mĂȘme et de vivre en accord avec ce qu’on est et ce qu’on veut.
    Alors reste comme tu es surtout 🙂 et parle de tout ce que tu veux sur ton blog et ta chaüne!
    Belle soirée.
    Carole.

    Aimé par 1 personne

  8. Coucou Marine! Je me suis totalement reconnu dans ton article parce que je suis pareille tout simplement mais j’ai toujours du mal Ă  m’assumer. J’ai aussi une sorte de carapace depuis mes 12/13 ans pour apparaĂźtre beaucoup plus extraverti et exubĂ©rante que ce que je suis ce qui fait que n’importe qu’elle personne qui me connaĂźt juste aux premiers abords pense sĂ©rieusement que je suis tout le contraire d’une fille introvertie et casaniĂšre! Par exemple j’essaye de me forcer Ă  aller faire la fĂȘte, sortir dans les bars parce que tout mon entourage me dit Ă©galement que je gĂąche ma jeunesse Ă  ne « rien faire » selon eux et au final, je ne me sens jamais Ă  l’aise dans ce genre de soirĂ©e mais je fais semblant. Le truc c’est que je me sens jugĂ©e dĂšs que je passe plus de 72h chez moi sans sortir. J’ai l’impression que dans notre sociĂ©tĂ© il faut toujours sortir tout le temps, faire tout pleins de choses et avoir un tas d’amis… M’enfin lĂ , je pars loin hĂ©hĂ©. En tout cas merci pour ton article, il m’a fait du bien et gros bisous Ă  toi.

    J'aime

    1. C’est terrible ma pauvre… Je compatis tellement nos proches pensent parfois mal malheureusement, on m’a rĂ©pĂ©tĂ© des centaines de fois que je gĂąchais ma jeunesse, que je ne profitais pas et j’ai essayĂ©, en vain. Je ne suis pas comme ça, je m’Ă©clate en faisant ce que j’aime et c’est le plus important 🙂
      La sociĂ©tĂ© actuelle n’arrange rien en effet avec tous les rĂ©seaux sociaux on a l’impression que c’est Ă  qui fera le plus de photos de soirĂ©es….
      En tout cas je suis ravie que tu me partages un bout de ton histoire et je te souhaites beaucoup de bonnes choses pour la suite, prends soin de toi ❀

      J'aime

  9. Je me retrouve tellement dans ton article ! Je ne suis pas du genre Ă  commenter mais lĂ  je voulais te remercier pour cet article car je me sens tellement moins seule ! Je suis si introvertie et casaniĂšre que je bosse en tant que graphiste Ă  la maison (oui les snap de La Belle et La BĂȘte cest bien moi) et je ne m’en porte que mieux de ne voir quasiment personne au quotidien Ă  part mon amoureux et mon chat. Je n’ai jamais voulu me forcer Ă  sortir avec mes camarades et j’ai souvent Ă©tĂ© exclue pour cela mais je ne comprend toujours pas leur dĂ©lire d’aller se torcher la tronche en boite de nuit mais bon eu ne doivent pas me comprendre Ă  vouloir rester en amoureux en pyjama sous la couette ! Certains membres de mon entourage vont meme jusqua dire que je gĂąche ma jeunesse mais je ne trouve pas, je m’Ă©panouie autrement et plus sereinement car je m’Ă©coute. J’ai la chance d’avoir un amoureux pareil que moi on se suffit l’un pour l’autre et quand on est tous les deux cest comme quand je suis seule, nous ne formons qu’un depuis bientĂŽt 8 ans. Je vais m’arrĂȘter lĂ  et encore te remercier pour cet article qui me conforte dans l’idĂ©e qu’il faut vraiment se comprendre, s’Ă©couter et surtout ne pas se plier aux ‘regles’ que nous imposent un peu notre sociĂ©tĂ© aujourd’hui. Gros bisous Marine 😘

    J'aime

    1. Roooh, mais c’est moi qui te remercie, pour tout (et surtout pour les snaps de La Belle et la bĂȘte :D)
      Oh les proches tu sais il faut en prendre et en laisser malheureusement, moi aussi on m’a rabĂąchĂ© les oreilles que je gĂąchais ma jeunesse, que je ne profite pas assez, que je devrais me donner les moyens de faire de nouvelles rencontres…. Malheureusement je pense qu’on est un peu mieux placĂ© qu’eux pour savoir ce qui nous convient rĂ©ellement 🙂
      Il faut avant toute chose pensĂ© Ă  soi-mĂȘme et apprendre Ă  se comprendre une fois que cette Ă©tape est passĂ©e, le reste coule de source comme on dit.

      En tout cas merci d’avoir pris le temps de venir parler un peu de toi par ici, prends soin de toi et Ă  trĂšs bientĂŽt ❀

      Aimé par 1 personne

  10. Je me reconnais totalement dans ce que tu as Ă©crit. J’ai 22 ans et oui je me trouve Ă  chaque fois des excuses pour ne pas sortir avec mes amis parce que je prĂ©fĂšre rester tranquillement chez moi. Et j’ai pris la rĂ©flexion en pleine tĂȘte : « on dirait une vieille ».
    Alors maintenant je passe au dessus. J’adore rester chez moi avec un bouquin ou encore passĂ© des moments avec mon copain ou en famille. J’aime me balader en bord de mer, en forĂȘt et profitez des moments simples de la vie. Et je me sens pleinement moi comme ça.
    Merci pour cet article qui fait du bien, je me sens moins seule

    Aimé par 1 personne

    1. Oh oui le fameux « On dirait une vieille »haha je le connais trop bien celui-lĂ  🙂
      L’essentiel est d’ĂȘtre heureux aprĂšs tout et je pense qu’on a tous nos maniĂšres de l’ĂȘtre 🙂
      A trĂšs bientĂŽt et merci d’avoir partagĂ© ton expĂ©rience !

      J'aime

  11. Je me retrouve totalement dans ce que tu Ă©cris, nous avons apparemment Ă  peu prĂšs le mĂȘme caractĂšre. Plaisir d’ĂȘtre chez moi avec mon chien, m’occuper de mes plantes, lire, regarder des sĂ©ries ou traĂźner sur Youtube ou des blogs…
    Je me sens parfois handicapĂ©e dans l’intĂ©gration Ă  des groupes, mais je vis sinon trĂšs bien ma vie comme ça, tout en Ă©tant trĂšs ouverte auprĂšs des personnes qui me sont les plus proches.
    Merci pour ton article 🙂

    J'aime

  12. Coucou ma belle !
    Cet article est vraiment beau, plein de sincĂ©ritĂ© ! Je me retrouve un peu dans tes paroles, c’est souvent que j’ai juste envie de rester Ă  la maison, devant une sĂ©rie, un film ou un livre ! Moi aussi j’ai dĂ©jĂ  menti pour annuler une sortie ! Je suis casaniĂšre et un peu solitaire mĂȘme si j’apprĂ©cie d’aller en soirĂ©e et de voir mes amis j’ai besoin d’avoir du temps rien qu’Ă  moi ! J’ai vraiment hĂąte de partir de chez mes parents pour pouvoir avoir plus de calme d’ailleurs (mĂȘme si j’adore ma famille)…
    En revanche je prends beaucoup de plaisir Ă  voir mes amies que j’ai rencontrĂ©e grĂące Ă  Booktube, je crois qu’on se ressemble plus du coup on est plus en phase ^^
    Gros bisous Ă  toi et courage pour tout ❀

    J'aime

    1. Merci Ă©normĂ©ment j’essaye toujours d’ĂȘtre le plus transparente possible et je suis ravie de voir que ça se ressent 🙂
      Je suis pareille j’adore mes proches mais j’ai Ă©tĂ© si ravie de partir et d’ĂȘtre enfin chez moi, tu peux vraiment te retrouver et ĂȘtre au calme plus souvent.

      Prends soin de toi et ne changes pas tu es gĂ©niale ❀

      Aimé par 1 personne

  13. Dans l’ensemble, je suis comme toi. MĂȘme si j’aime aussi beaucoup sortir avec mes amis maintenant que je m’en suis trouvĂ© des fĂȘtards ! Mais avant ou aprĂšs mes sorties le soir, je suis toujours en train de me dire que  »ah enfin tout.e seul.e ». J’ai grave besoin de ces longs moments solo, ou avc mon amoureux.
    J’ai mis beaucoup de temps Ă  accepter d’ĂȘtre comme ça. Ca m’a meme parfois fait souffrir quand je voyais mes potes dans la classe toujours ensembles, Ă  partager tout, alors que moi j’avais beau me forcer j’y arrivais pas.
    La fac m’a fait beaucoup de bien, j’ai compris que si j’Ă©tais toute seule c’Ă©tait pas grave. Les gens ne comprennent pas que j’aime faire les choses seul.e. Je vais a domac, je fais du shopping… Et les gens ne comprennent pas, alors que cela me ressource !

    J'aime

    1. C’est sĂ»r que malheureusement ce n’es pas une situation Ă©vidente, on a tellement l’impression d’ĂȘtre exclus voire mĂȘme jugĂ©, c’est atroce..
      C’est complĂštement reposant d’ĂȘtre seul ou avec son chĂ©ri, je pense que oui les gens on parfois des soucis avec ça parce qu’ils ne comprennent pas, puis comme on dit la diffĂ©rence fait souvent peur 🙂

      En tout cas je te remercie pour ton intervention puis à trùs bientît par ici 🙂

      Aimé par 1 personne

  14. Oh Marine, cet article, j’aurais pu l’Ă©crire. Je suis allĂ©e une seule fois en boĂźte de ma vie, c’est Fanny et Manon qui m’avait convaincue de venir avec elles, j’ai fait une crise d’angoisse, je n’y ai plus jamais remis les pieds. Je ne compte mĂȘme plus le nombre de fois oĂč j’ai menti pour ne pas sortir le soir, et mĂȘme parfois en journĂ©e ! Avec Jacques, on nous surnomme les petits vieux ou les siamois, parce que est toujours ensemble et qu’on ne fait rien de ce que les autres jeunes font: on ne sort pas le soir, on prĂ©fĂ©re se poser devant une sĂ©rie avec un thĂ© et le chat, on va se marier jeunes, on est casaniers, on mange bio… Contrairement Ă  toi, je n’ai jamais essayĂ© de jouer Ă  la fille sociable, ce qui m’a valu d’ĂȘtre mise de cĂŽtĂ© toute ma vie. Et tu sais quoi ? À 25 ans aujourd’hui, je me sens maintenant (enfin) complĂštement normale et heureuse ! Mes amis se comptent sur les doigts d’une main, mais quels amis gĂ©niaux ! Tu as beaucoup de chance de prendre conscience de tout ça maintenant. Et j’espĂšre que tu vas pouvoir enfin ĂȘtre toi mĂȘme Ă  1000% sans Ă©couter les gens qui ne nous trouvent pas « normal » parce que finalement, c’est quoi ĂȘtre normal ?
    Fait ce que tu as envie de faire, soit la personne que tu es vraiment au fond de toi, soit la plus heureuse possible, je pense que c’est la plus belle façon de rendre hommage Ă  la vie.
    Aurore

    J'aime

    1. Oh Aurore je suis terriblement touchĂ©e par ce message. Je connais malheureusement trop bien les crises d’angoisse. Ce n’est pas simple au quotidien. Avec Yanis on est aussi les « petits vieux » au dĂ©but je trouvais ça dĂ©placĂ© mais finalement je m’en moque, je sais que je l’aime, qu’il m’aime et qu’on se suffit l’un l’autre. Pour le bio, le vĂ©gĂ©tarisme tout ça je pense faire un autre article parce que mes proches sont trĂšs moqueurs avec ce trait de ma personnalitĂ© et c’est d’un lourd ><
      Je pense qu'on a pas besoin d'avoir beaucoup d'amis tant qu'ils sont lĂ  et qu'ils nous acceptent c'est le principal.
      Merci pour ce partage d'expĂ©rience et ces mots doux. Prends Ă©galement soin de toi, de Praline (si je me souviens bien !) et de ton futur mari. Tu es une personne gĂ©niale Aurore 🙂

      J'aime

  15. Je me retrouve totalement dans ton article, je me suis toujours senti en dĂ©calage par rapport aux autres. J’ai dĂ©couvert il y a quelques annĂ©es la dĂ©finition d’introverti ,et ça m’a aidĂ© Ă  mettre des mots sur qui j’Ă©tais.

    J’aime rester chez moi, seule, j’ai dĂ» mal Ă  » sortir de ma coquille » et rencontrer de nouvelles personnes, je dĂ©teste ĂȘtre le centre de l’attention. Je peux passer pour une  » sauvage » ou  » froide », avec mes proches je suis chaleureuse,bavarde, Je le vis bien.

    le problĂšme est le regard des gens, ils ne comprennent pas qu’on puisse aimer ĂȘtre seule, ne pas sortir . Si ma façon d’ĂȘtre les dĂ©range, tant pis, je ne cherche plus d’excuses si je n’ai pas envie de sortir, je me montre franche et j’assume qui je suis 🙂

    On doit ĂȘtre nous-mĂȘmes, et non ce que la sociĂ©tĂ© veut que nous soyons, j’avais vu une confĂ©rence sur l’introversion et que nous vivions dans un monde fait pour les extravertis.

    J'aime

  16. Salut,
    Moi aussi je suis comme toi mais j’ai peur de le montrer, au colege (j’ai 12 ans et bientot 13^^) je change completement de perssonalite pour esseyer de me faire accepter par tout le monde.
    Pourtant je le sais trĂ©s bien que je ne suis pas celle pour laquelle je me fait passer mais j’ai peur,peur que les gens me rejettent, peur de devenir la petite dernirere au fond de la classe qui parle a personne et qui passe ses journĂ©e a lire en gros j’ai peur de l’avis des autre et de ce qu’ils penssent de moi.
    DĂ©sole pour les fautes d’orthographe
    Kiss

    J'aime

    1. Je compatis tellement, malheureusement pour toi et seulement pour toi tu devrais passer au dessus. Le regard des autres et quelque chose d’horrible mais tu as besoin de te faire confiance, de t’aimer et d’ĂȘtre toi en public pour passer outre leurs regards.
      Ton sourire, ta force et ton courage sont tes plus fidĂšles alliĂ©s. Restes forte et prends soin de toi ❀

      J'aime

  17. Oui je sais mais je m’imagine que mes meilleurs amies me tournent le dos et sa serait serieusement trĂ©s dure mais bon je vais esseyais de leur faire comprendre petit a petit qui je suis rĂ©element
    Merci et prend soin aussi de toi.Bisoux

    J'aime

  18. Je me retrouve complĂštement dans tes mots. Je suis aussi trĂšs casaniĂšre : j’Ă©vite pas mal les sorties. J’ai prĂ©fĂ©rĂ© un jour de l’an en petit comitĂ© Ă  une grosse fĂȘte , je trouve souvent des excuses pour ne pas sortir de chez moi oĂč je suis mille fois mieux qu’ailleurs. Le poids de la sociĂ©tĂ© est assez lourd pour les personnes comme nous je trouve. J’ai tout comme toi une sorte de double personnalitĂ© : Ă  la fac je suis souvent seule, je ne parle qu’Ă  trĂšs peu de personnes et j’ai qu’une hĂąte : rentrer chez moi mais en famille, avec mon copain ou mes amis proches je parle et ris beaucoup c’est Ă  croire que c’est une toute nouvelle personne.
    J’essaie d’accepter ce trait de caractĂšre et ça fait du bien de savoir que l’on est pas seule.
    Bonne journĂ©e ❀

    J'aime

    1. Le jour de l’an je le passe Ă  la montagne avec mon chĂ©ri et mon chat c’est pour te dire !
      On se sent proche des gens que l’on aime. Je serais prĂȘte Ă  tout pour eux et je pense que c’est Ă©galement ton cas 🙂
      Tu n’es pas seule non suite Ă  cet article je me suis rendue compte que l’on est bien plus nombreux que ce que j’aurais pu imaginer !
      Merci pour ton partage d’expĂ©rience. A bientĂŽt, prends soin de toi ❀❀

      J'aime

  19. Salut! ah nous sommes nombreux dans ce cas alors ! c’est rĂ©confortant quelque part ! j’ai plus de 35 ans, et je suis une introvertie casaniĂšre! mais le seul petit problĂšme est que j’habite sur une Ăźle ou il fait chaud presque toute l’annĂ©e ! soit la Guadeloupe et comment dire que ĂȘtre un peu casaniĂšre est encore plus mal vue ici lol ! Les gens ont plus souvent envie de sortir avec ce beau temps. Vous vous avez au moins l’excuse d’avoir l’automne et l’hiver pour coucouner chez vous et bizarrement je vous envie pour çà. J’aime bien sortir mais Ă  petite dose, je prĂ©fĂšre de loin aller Ă  la plage et me promener que d’aller en boite de nuit et me bourrer la gueule. Evidemment mon entourage me dit que je ne sais pas m’amuser, mais moi je ne trouve pas amusant de la musique assourdissante dans les oreilles et la perte de contrĂŽle dus Ă  l’alcool; Bref je prĂ©fĂšre souvent lire et faire des petites sorties dĂ©tentes. Et un bon livre et restaurant de temps en temps vaut mille boites de nuit pour moi! Gros bisous Miss!

    J'aime

    1. En effet oui ça ne doit franchement pas ĂȘtre Ă©vident en Guadeloupe, la vache :O
      Je suis complĂštement d’accord avec toi 🙂
      En tout cas merci d’avoir donnĂ© un peu de toi par ici puis j’espĂšre Ă  bientĂŽt. Gros bisous 😀

      J'aime

  20. Bonjour….
    Je me reconnais beaucoup dans ton article.
    J’ai 45 ans et ma passion c’est lire.
    Je n’aime pas sortir et on me l’a souvent reprochĂ©.Je suis trĂšs trĂšs trĂšs casaniĂšre, ma maison c’est mon cocon. Ma fille de 16 ans est bien partie pour ĂȘtre comme moi ( pas pour la lecture mais pour le cĂŽtĂ© casanier)
    Je ne fais pas confiance aux autres facilement, je me mĂ©fie beaucoup des gens que je ne connais pas. J’ai souvent regrettĂ© de ne pas savoir ĂȘtre plus sociable pour pouvoir ĂȘtre plus « normale » et quand je tombe sur un article comme le tien ça fait tellement plaisir…
    Biz … et bonne continuation

    J'aime

  21. Pour moi c’est un peu plus compliquĂ© que ça. Je me reconnais beaucoup dans ton article mais il ne me ressemble pas Ă  la perfection. J’aime aller prendre un verre avec des amis, juste pas tout le temps. J’aime avoir mes moments Ă  moi et rien qu’Ă  moi comme aujourd’hui, mon dernier jour de vacances que je consacre Ă  rester tranquillement Ă  la maison avec mes sĂ©ries, mes livres et mon petit chat (bon, et mon chĂ©ri qui n’est pas loin mais travaille).
    Cependant, lorsque je me retrouve catapultĂ©e dans un groupe par les besoins du travail ou de la vie tout simplement, je vais ĂȘtre celle qui va aller vers les autres. Je pense que le cĂŽtĂ© seule dans un groupe m’a toujours effrayĂ©e.
    Bref, j’ai l’impression d’ĂȘtre un peu les deux Ă  la fois, comme si j’avais besoin de moments avec mes amis car trop longtemps seule j’ai du mal mais en mĂȘme temps j’ai besoin d’Ă©normĂ©ment de moments calmes et pendant lesquels je suis seule…
    AprĂšs j’ai vu une sorte d’Ă©volution quand mĂȘme. Au travail, j’en avais marre de faire semblant ces derniers mois alors que j’Ă©tais entourĂ©e d’une Ă©quipe d’hystĂ©riques constamment insatisfaits et dans le jugement. Je me suis sentie vraiment bien avec mon livre de psychiatrie dans les mains, Ă  ne plus faire attention Ă  leurs coups d’Ɠil, leurs paroles (je suis globalement au dessus hiĂ©rarchiquement parlant en plus… ) et je crois que j’en avais beaucoup souffert. Retrouver ce cĂŽtĂ© un peu introverti dans ce contexte a Ă©tĂ© plus que salvateur.
    En bref, je pense qu’on est encore plus compliquĂ© que ce que l’on dĂ©crit et mĂȘme si moi aussi j’abhorre les boĂźtes de nuit, je pense qu’on ne se rĂ©duit pas qu’Ă  ça. Lorsque l’on est en terrain sĂ©cure, on accepte toutes les sensations, toutes les Ă©motions (// avec ta famille, tes proches), lorsqu’on se sent insĂ©cure, au milieu d’inconnu, cette possibilitĂ© disparaĂźt et soit on va vers les autres, soit on se recentre uniquement sur soi … et je crois que j’essaie toujours la premiĂšre avant la deuxiĂšme solution :p
    Bel article en tout cas, trĂšs touchant aussi.

    J'aime

    1. J’ai adorĂ© la parenthĂšse sur ton chĂ©ri elle m’a drĂŽlement fait sourire 🙂
      J’aime beaucoup la maniĂšre dont est construit ce commentaire il est trĂšs complet et rĂ©ellement constructif, j’aime ta vision d’apprĂ©hender la vie et de voir les deux cĂŽtĂ©s comme positif d’ĂȘtre finalement un peu des deux, d’ĂȘtre le centre.
      Je trouve ça trĂšs touchant comme tĂ©moignage alors, merci pour ce moment en ta compagnie ❀

      J'aime

  22. J’ai l’impression que tes mots parlent de moi! lol.
    J’ai toujours Ă©tĂ© comme ça. DĂ©jĂ  toute petite, les gens se disaient que j’Ă©tais « diffĂ©rente ». Et c’est vrai, je n’ai jamais eu besoin d’ĂȘtre entourĂ©e de 100 personnes, je dĂ©teste les sorties en boĂźte, je n’ai jamais bu d’alcool de ma vie,… Bref, je suis trĂšs loin de la fille populaire!
    Par contre, j’adore les sorties cinĂ©ma, restaurant, culturelles,… J’adore ĂȘtre entourĂ© de mes proches avec qui j’ouvre ma carapace pour devenir souriante, trĂšs trĂšs bavarde,…
    Je n’ai jamais essayĂ© d’ĂȘtre une autre parce que je n’y serai jamais arrivĂ©e de toute maniĂšre. Le harcĂšlement scolaire dont j’ai Ă©tĂ© victime n’a pas arrangĂ© les choses Ă©videmment. Mais je me plais dans ce mode de vie 🙂
    Merci d’avoir partagĂ© cela avec nous 🙂 gros bisous ❀

    J'aime

  23. Je te comprends tellement. Et Ă  tel point que je ne saurais quoi dire de plus en fait, alors que ton article incite Ă  Ă©crire un commentaire plus dĂ©veloppĂ© ^^’ en plus de l’introversion je suis aussi hypersensible alors je me sens VRAIMENT extra-terrestre incomprise parfois ! Et je suis d’accord, faire semblant d’ĂȘtre quelqu’un d’autre par crainte, au final c’est nous-mĂȘme qu’on bouffe de l’intĂ©rieur. Bisous ❀

    J'aime

      1. Ah le stress je connais beaucoup trop aussi. Je dirais mĂȘme que c’est au niveau de l’angoisse car ça a des consĂ©quences pas cool du tout. Je lirai donc ça avec plaisir 🙂 et de rien pour le passage ! Je prends plus de plaisir sur les blogs que les vidĂ©os ces quelques derniers mois. Merci, toi de mĂȘme ❀

        Aimé par 1 personne

  24. trĂ©s jolie article qui me parle beaucoup !!! Jusqu’Ă  mes 18 ans Ă©galement j’ai Ă©tĂ© une personne bien trop loin de ce que je suis rĂ©Ăšlement pour les mĂȘmes raisons que toi … mais on se sent tellement mieux quand on est en phase avec soi-mĂȘme 😀 Et pareille le fait de ne pas ĂȘtre Ă  l’aise quand il y a trop de monde c’est un peu difficile sur les salons du livre ou aux rencontres entre blogueuses car je me mets rapidement de cĂŽtĂ© 😀 Bonne continuation ❀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s