happy·Quelques pensées

Adopter un chat à la SPA – Mon histoire

Le 7 octobre 2016 nous sommes allés à la SPA avec Yanis récupérer Yuki, ce petit individu sur lequel nous avions eu un coup de coeur une semaine auparavant. Aujourd’hui nous sommes le 7 octobre 2017 et cela fait un an que Yuki vit avec nous, en ce jour si singulier, je voulais partager avec vous mon retour sur l’adoption, sur ce qu’il s’est passé l’année dernière qui a fait basculer toute notre vie.

DSC01552.JPG

J’ai toujours voulu des animaux depuis petite mais mes parents n’en voulaient pas pour des raisons qui leurs sont propres et que je respecte. Je ne sais pas pourquoi ni comment mais j’ai toujours eu un rapport privilégié avec les animaux, je les trouve tous si jolis, si tendres et si bienveillants à notre égard que je ne peux m’empêcher de me retourner dans la rue pour caresser un chien ou avoir un sourire immense sur le visage parce que j’ai croisé une boule de poil dans la rue, qu’importe. C’est plus ou moins ainsi que mon végétarisme est venu, j’aime tellement les animaux que le simple fait de devoir les manger me brise au plus profond de moi. Je ne peux pas admettre que cette bête si mignonne puisse être à l’intérieur même de mon assiette c’est plus fort que moi. De ce végétarisme a découlé une profonde conviction de leur venir en aide mais ce besoin profond a réellement pris sens quand un beau jour d’Octobre nous sommes partis à la SPA de la Tour d’Arbois, voir tous ces animaux heureux de voir des personnes les approcher m’a fendu le coeur… Malgré tout je pense être tombée dans une bonne SPA puisque tous les chiens du refuge sont en liberté mais il n’empêche que de voir tous ces visages d’ange attendre leurs tours est une chose terriblement douloureuse.

DSC01554

Comme vous avez surement du le comprendre nous nous sommes d’abord dirigé vers les chiens puisqu’au complexe c’est un peu LA partie qu’on ne peut pas louper. Néanmoins nous venions pour trouver un chat et une personne nous a donc bien gentiment redirigé vers un endroit plus petit où les chats et chatons (- 6 mois) étaient rassemblés. Nous étions d’accord avec Yanis sur le fait de prendre un chaton parce que nous sommes jeunes et que nous voulons profiter au maximum de notre petite boule de poil. Nous nous sommes donc rendu dans la partie où les chatons (- 6 mois) sont mis à disposition. Après plus de deux heures en compagnie de tous ces chatons nous avons du faire un choix nous hésitions entre Yuki (2 mois et demi) et un chaton roux aux poils longs (6 mois pile poil). En parlant avec les bénévoles nous avons appris que le chaton roux était déjà réservé pour une autre famille et c’est donc avec plus de facilité que nous avons choisit Yuki le dernier de toute sa portée à ne pas avoir de famille d’adoption. Visiblement les chatons partent bien plus vite à la SPA car comme on nous l’a expliqué, la majorité des personnes qui viennent récupérer des animaux sont de jeunes couples ce qui fait que comme Yanis et moi-même, ce sont des personnes qui souhaitent garder le plus de temps possible l’animal auprès d’eux.

Une fois le choix fait nous avons procédé à une adoption bien plus formelle avec des papiers d’adoptions à remplir et signer (comme le choix du prénom par exemple) mais également le don d’un chèque pour participer aux frais d’adoption de 250€ (achat du chaton, castration, puce électronique, primo-vaccins…). Cette manière de payer pour avoir l’animal permet aux personnes de se rendre compte de leurs responsabilités et de limiter les risques d’abandons.

DSC01540.JPG

De notre côté nous sommes repartis sans Yuki puisque la vétérinaire du refuge devait vérifier que Yuki se portait bien. Ce qui nous a ramené à presque une semaine plus tard. Le jour J nous étions comme des enfants avec Yanis. Nous qui rêvions depuis toujours d’avoir un animal à la maison, l’arrivée de Yuki dans notre vie a était un réel bonheur. Je me rappelle très bien du retour dans la voiture avec Yuki dans sa cage de transport sur mes genoux et Yanis au volant, on parlait doucement mais beaucoup pour qu’il s’habitue à notre voix et nous avions même mis un pull de Yanis dans la cage afin qu’il s’habitue à l’odeur, à notre odeur. Arrivé à la maison nous avons vu ce petit individu tout poilu se balader avec une certaine appréhension, il sentait tout ce qui était possible de sentir et se rendait dans toutes les pièces et recoins de notre appartement. Une petite demi-heure plus tard Yuki avait déjà pris ses aises, il a joué avec nous à la balle, et il s’est vite mis à dormir sur nos genoux. Quelle ne fut pas notre surprise et notre joie avec Yanis quand il a directement fait son premier pipi dans la litière que nous lui avions mis à disposition ! Aucun dégât en ce premier jour et en prime un dodo sur notre oreiller le soir.

Depuis ce jour, rien n’a changé hormis sa taille et son poids. Il a bien grandit mais il reste toujours le même petit chaton qui demande des câlins aux réveils et qui s’endort à nos pieds (l’oreiller est trop petit maintenant :P). Je ne regrette pas du tout d’avoir récupéré Yuki à la SPA pour la simple et bonne raison qu’en plus d’avoir fait une bonne action et d’avoir entamé une belle histoire, cette boule de poil me le rend bien. Il est sage comme une image, joueur quand il le faut et réclame des câlins quand il le souhaite mais ça reste un chat absolument formidable qui nous rend au centuple tout l’amour que l’on lui donne.

DSC01549.JPG

Tout ce petit article pour vous dire que Yuki est certainement un de plus grands amours de ma vie et que je suis fière d’avoir accomplie cet acte citoyen en adoptant mon chat à la SPA. D’ailleurs pour toutes les personnes qui se demandent quand se rendre à la SPA, ce week-end est le week-end portes ouvertes alors pourquoi ne pas tenter le coup si vous êtes prêts à vous occuper d’un chaton, d’un chien, d’un chiot, d’un lapin ou autre ? C’est le moment où jamais de faire une bonne action et de donner tout l’amour que vous avez en trop à une petite bouille qui, croyez-moi, vous le rendra x 1000.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire et je vous souhaite de vivre une journée remplie d’amour.

Capture d_écran 2017-08-06 à 19.25.21

Publicités

12 réflexions au sujet de « Adopter un chat à la SPA – Mon histoire »

  1. Témoignage très touchant! C’est également une démarche que j’ai envie d’accomplir. J’attends d’avoir un logement plus grand et une certaine stabilité professionnelle pour endosser cette responsabilité :)(comme pour avoir un enfant en fait x))

    J'aime

  2. C’est un article magnifique et très touchant, j’espère qu’il donnera envie à d’autre d’aller adopter un animal dans un refuge/une SPA. J’aimerais beaucoup adopter un animal (notamment un chat), mais j’appréhende un peu avec Marty. Mais ça viendra, je n’en doute pas !

    J'aime

  3. Salut Marine ! Je pense de plus à plus à adopter un chat moi-même. J’ai eu un chat quand j’étais plus jeune et je me suis toujours dit que j’en reprendrai un plus tard. Dès que ma situation me le permettra c’est ce que je compte faire. Merci pour ton témoignage, ça me conforte encore plus dans mon idée.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s