Baume à lèvre maison, naturel et minimaliste

Hello, j’espère que vous allez bien et que vous passez un bel été ainsi que de belles vacances pour les personnes qui ont l’opportunité d’en avoir en Juillet 🙂 Il y a quelques jours je vous ai posté sur Instagram @Winterisreading une photo de mon premier essai de baume à lèvre naturel maison et je vous avez promis que si le test était concluant la recette serait publiée sur le blog. Étant donné que je trouve ce baume à lèvre idéal je vous partage la recette.

Avant toutes choses il faut savoir que c’est un baume à lèvre qui ne laisse pas de textures sur les lèvres car personnellement je préfère les baumes à lèvre qui ne déposent pas une couche épaisse de gras sur mes lèvres mais une fois de plus c’est assez personnel donc si ce n’est pas votre types de baume à lèvre rien ne sert d’essayer la recette c’est évident que le baume ne vous plaira pas. Autre chose j’ai réalisé du coup la recette sans cire d’abeille ce qui fait que la texture est un peu moins moelleuse et ne donne pas se fini gras sur la peau. Je suis toujours en quête de minimalisme et quand je peux lever des ingrédients et en utiliser le moins possible en règle générale je ne me prive pas.


Aujourd’hui, je vais donc vous montrer un baume très rapide à faire, personnalisable à l’envie, requérant un nombre d’ingrédients très limité, 100% naturel, bio et végétal…

Ingrédients : 

  • 2 c.à.s d’huile de coco
  • 1 fard à paupière bio
  • 1 huile essentielle de votre choix
  • Un ancien pot à baume à lèvre

IMG_2379

 

Pour réaliser ce baume à lèvre il vous faut tout d’abord rendre l’huile de coco liquide. En effet tout dépend des endroits où vous conserver votre huile il se peut qu’elle ai une texture solide à ce moment-là réchauffer les deux cuillère à soupe d’huile dans un bol, au micro-onde. Si vous lisez cet article en plein mois de Juillet il y a de fortes chances pour que l’huile soit liquide de nature à ce moment-là disposer l’huile dans l’ancien pot à baume à lèvre sans passer par l’étape réchauffer l’huile. Rajouter au mélange une goutte d’huile essentielle de votre choix que ce soit pour ses vertus ou son odeur c’est à vous de voir l’odeur que vous souhaitez donner à votre baume. Pour ma part étant une grande adepte du citron j’ai rajouté une goutte d’HE de citron.

Pour teinter le baume il vous suffit tout simplement de glisser le quart d’une c.à.c d’un fard à paupière (bio évidement) dans la préparation. Du fard orange si vous voulez teinter vos lèvres en orange, bleu pour du bleu, rose pour du rose… Mélanger bien le fard à votre huile pour qu’il y ai une grande homogénéité au coeur du baume et qu’aucun endroit ne soit pas coloré… et voilà c’est terminé.

Au niveau de la conservation le baume doit rester au frais puisque il est majoritairement composé d’huile de coco et que comme nous avons pu le voir l’huile fond à la chaleur. Du coup pour l’été je pense que le frigo est le meilleur des compromis puis en hiver un peu partout puisque la température ambiante ne sera pas assez élevée pour que l’huile fonde. Au niveau de l’utilisation j’en applique le matin juste avant de sortir travailler et le soir juste après la douche. Le baume nourrit mes lèvres sans avoir un cataplasme de gras dessus et me permet de pouvoir mettre un glossaire ou un rouge à lèvre quand l’envie m’en prend 🙂

IMG_5580

J’espère que la petite astuce vous a plu, je vous remercie pour votre lecture et je vous souhaite à tous de passer un bel été ! À bientôt,

signature

Publicités

2 commentaires sur “Baume à lèvre maison, naturel et minimaliste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s